Le tir du Roy

Voici quelques explications sur ce tir de tradition :

Il s’agit de tirer, chacun à son tour, une seule flèche sur un « oiseau » (artificiel, bien sûr), placé à 1m devant une butte de tir, à une hauteur de 1m, à une distance de 50m, et de toucher une zone tracée sur l’oiseau mesurant un pouce sur deux (5cm x 2,5 cm).

Ceux qui tirent sans viseur ou les jeunes auront droit à un autre oiseau à 30m de distance.

Si l’oiseau n’a pas été touché, et que tout le monde a tiré une flèche, on recommence en respectant le même ordre de tir.

Quand l’oiseau est enfin touché, les Chevaliers et le Roi, et eux seuls, vont vérifier si la zone « tué » a été atteinte.

Dans la négative, le tir recommence, selon le même protocole.

Dans l’affirmative, le vainqueur est déclaré « Roi » pour l’année et aura la charge de préparer un nouvel oiseau pour l’année suivante. L’oiseau abattu est offert au nouveau Roi, en souvenir.

Celui qui réussit la performance d’être Roi pendant 3 années consécutives, ou 5 fois, est déclaré « Empereur ».

Les commentaires sont fermés.